Lionel Allemand Violoncelle


Lionel Allemand Violoncelle

Lionel Allemand Violoncelle

Né à La Ciotat en 1971, Lionel Allemand étudie le violoncelle au CNR de Marseille avec Geneviève Teulière, puis au CNSM de Lyon avec Jean Deplace. De 1993 à 1997, il est violoncelle solo de l’Orchestre du Grand Théâtre de Tours, et occupe, depuis 2007, cette même fonction au sein de la compagnie nationale lyrique « Opéra éclaté ».

Membre de l’octuor de violoncelles de Beauvais, il participe à de nombreuses créations contemporaines telles que « La légende de l’Abbé Agathon » d’Arvo Pärt avec Barbara Hendricks, ou le concerto pour huit violoncelles et orchestre de René Koering « Déchirements et Déchirures » avec l’Orchestre National de France.

Passionné par le tango argentin, Lionel Allemand joue avec Juan Jo Mosalini et la chanteuse Debora Russ au sein du Gustavo Gancedo Septeto avec lequel il donne, pendant cinq années, de nombreux concerts en Europe et en Asie. Il est également membre du Deborah Russ ensemble et joue en trio avec la chanteuse Haydée Alba et Alejandro Schwarz. En 2008, il se produit avec l’orchestre « Café de los Maestros », qui rassemble de grands personnages du tango tels Fernando Suarez-Paz, Ernesto Baffa ou encore Juan Carlos Godoy, et qui est notamment présenté à Paris à la salle Pleyel et lors des Nuits de Fourvière. La même année, il participe au spectacle « Tanguera » sous la direction musicale de Lissandro Adrover au Théâtre du Châtelet.

Il collabore avec le compositeur et guitariste TomasGubitsch dans le spectacle en tryptique “Le Tango d’Ulysse » dont les deux premiers volets ont été créés au théatre de la ville en 2012 et 2014.

Membre fondateur du Trio Esteban avec le Ténor Johnny Esteban et l’accordéoniste Anthony Millet.

Musicien éclectique, Lionel Allemand est également présent dans la sphère jazz et joue avec des musiciens tels Antoine Hervé, Didier Lockwood (Festival des Violons Croisés, Festival de Fès…) David Murray (notamment dans le spectacle « Pouchkine » en 2007 à l’Etna Fest de Catania et Milan en Italie), Le Saxophoniste Jean-Marc Padovani et la chanteuse de flamenco Paloma Pradal avec « Canciones » Festivals de Figeac et St Céré. Son parcours se poursuit dans la même énergie de rencontres, avec Angélique Ionatos dans la production « Athènes/Paris via…. » au Théâtre du Châtelet à Paris. Avec « Suerte » d’Abed Azrié, il se produit au Liban Jazz Festival de Beyrouth, à la Haus der Kulturen der Welt à Berlin, ainsi qu’à l’opéra de Damas.